samedi 10 novembre 2007

Panna Cotta à la noix de coco et ses fruits frais acidulés



Cette photo a été réalisée avec un bridge (plus compacte que reflex si je dois choisir) dans la salle à manger avec la lumière de jour en transversal provenant d’une grande baie vitrée.
Elle participera au jeu concourt des plus belles photos culinaires organisé par
Edith auteur de Mes tables de fêtes.

Pour 5/6 personnes, il vous faudra

250 g de lait de coco
250 g de crème entière liquide
40g de crème de noix de coco pure
75g de sucre
3 feuilles de gélatine
1 orange pelée 3 cuillerées à soupe de sucre, 3 cuillerées a soupe d’eau, 1 cuillerée a soupe de Cointreau et 10 feuilles de menthe ciselée
1 fruit de la passion

La veille, peler à vif l’orange, la couper en morceaux (au dessus d’un bol pour garder le jus) et rajouter un sirop fait avec le sucre et l’eau, et enfin rajouter le Cointreau et la menthe ciselée en gros morceaux (pour pouvoir l’enlever le lendemain). Couvrir d’un film plastique et la mettre au frigidaire une nuit
Faire tremper la gélatine dans un peu d’eau.
Mettre dans une casserole, le lait de coco, la crème de coco, la crème liquide et porter à ébullition, puis la gélatine et mélanger le tout. Verser dans les ramequins puis mettre au frigidaire.
Avant de servir, ouvrir le fruit de la passion, mettre de la pulpe sur les ramequins.
Servir les ramequins accompagnés de l’orange pelée à laquelle on aura retirer la menthe.
J'ai choisi de parfumer la panna cotta avec du lait de coco parce que les saveurs restent en bouche assez longtemps, tapissent le palais tout en douceur et se marient délicatement avec toute sorte de saveurs intenses fraîche, acidulée ou épicée. C’est le contraste entre la douceur et la longueur en bouche de la noix de coco avec les fruits acidulés qui est intéressant.

J’ai essayé aussi avec des brisures de framboises (congelées) et quelques fraises d’accompagnement, c’est pas mal aussi.

Aucun commentaire: