mercredi 26 décembre 2007

Cailles à la vanille et poires au miel caramélisées




L’association de la vanille avec le canard ou les poissons à chair blanche est assez classique. J’ai eu envie d’essayer avec des cailles et c’est sans grande surprise délicieux. J’ai servi le tout accompagné de quartiers de poires caramélisées et d’une petite confiture d’échalote. Le mariage est très réussi l’important étant de cuire les poires juste ce qu’il faut pour qu’elles restent fermes et qu’elles soient légèrement caramélisés.

Pour 6 personnes il vous faudra
6 cailles
5 échalotes
3 poires conférence
4 càs de miel d'acacia
2 càs de sucre roux
une gousse de vanille et une pointe de vanille en poudre
gingembre en poudre, sel et poivre de Penja

Préparation des cailles:
Émincer les échalotes. Mettre de l’huile de tournesol a chauffer dans une marmite (type creuset) et y mettre les échalotes. Laver les cailles et les faire revenir dans la marmite. Saler, poivrer, rajouter le gingembre et les faire revenir jusqu'à ce qu’elle dorent un peu puis rajouter 2 càs de miel et les laisser dorer encore pendant 10 min. Fendre la gousse de vanille, retirer la pulpe avec une pointe de couteau, et en couvrir les cailles puis rajouter la gousse. RVerser 2 verres d’eau, saler et poivrer et couvrir la marmite. Laisser cuire environ 1h. Quand les cailles sont cuites, les retirer et laisser la sauce réduire.

Préparation des poires:
Pendant ce temps, peler les poires les couper en quartier, les mettre dans un plat allant au four, arroser de 2 càs de miel, saupoudrer du sucre roux mélangé avec une pointe de vanille en poudre. Enfourner et laisser cuire en les retournant de temps en temps pendant 20 min. Arrêter la cuisson quand une fourchette planté dans le poire s’enfonce avec un peu de résistance, les poires caramélisées sont meilleurs quand elles sont fermes.

Dressage: Couper les cuisses, les poitrines, et servir avec 2 quartiers de poire et 3 càs de confiture d'échalotes. Décorer éventuellement avec un bout de gousse de vanille.

Conclusion: C’est pas mal du tout. La chair de la caille est déjà en soit assez parfumée. L'échalote donne une consistance douce à la sauce sans pour autant s’imposer sur la vanille. La chair de la caille a un parfum doux de vanille qui est merveilleusement bien accompagné des poires caramélisés. Les poires conférences sont parfaites parce que elles sont fermes et résistent bien à la cuisson: elle restent juteuses et fermes et juste dorées à la surface.

2 commentaires:

Marie-France a dit…

Je viens de parcourir tes différentes recettes avec bonheur. Ce blog est très joli, j'aime beaucoup les photos aussi qui mettent bien en valeur les plats.
Cette dernière recette me convient particulièrement, j'aime le sucré salé et la petite touche vanillée.
Bonne soirée,

mickymath a dit…

huuum!! très beau plat!! biises micky